Créer une boutique en ligne : Le test de 3dCart

image

Pour créer une boutique en ligne, il vous faut au minimum et dans cet ordre : un produit, un canal de vente et des clients. En règle générale, le produit et le client se rejoignent car si vous avez bien exécuté une stratégie de niche, il y aura des clients. Et c’est le plus difficile. Moi j’ai avant tout choisi la facilité en commençant par le canal de vente. Et c’est ce  choix qui irrigue depuis la série “Créer une boutique en ligne”. Nous en sommes à la phase de tests des solutions de création de boutique en ligne avant le choix de la plateforme qui abritera cette expérience.

Les solutions suivantes ont déjà été testées : Shopify, BigCommerce, BigCartel, Volusion, Storenvy, Cratejoy.

Aujourd’hui, nous abordons le test de 3dCart.

3dCart est une solution B2C de création de boutique en ligne dont l’offre se décline en 03 plans tarifaires mensuels : Basic (29 USD), Plus (79 USD) & Pro (229 USD). C’est vrai qu’il y a un autre plan personnalisé plus poussé appelé “Enterprise” dont la tarification se fait par négociation.

image Les plans tarifaires de 3dCart

Le premier élément fort intéressant qui a attiré mon attention est l’absence de frais de transaction. C’est important pour un primo-commerçant.

Néanmoins, on peut discuter la disparité trop grande entre les plans tarifaires : quitter de 29 USD en Basic à 79 USD en Plus, près du triple, est une démarcation trop forte. Il faut que le business passe carrément d’une dimension à une autre pour s’engager dans ce type de charge fixe.

Passons maintenant au test.

En premier lieu, l’inscription à la période d’essai gratuite de 15 jours.

image

Après la prise de mon adresse mail, 3dcart en veut plus, comme toutes les autres solutions. On n’a besoin d’assez d’informations sur vous pour affiner les campagnes publicitaires.

image

Après ces informations personnelles recueillies, on me confirme que l’accès à la période de test a été envoyé dans ma boite mail…

image

Après la redirection, j’accède au tableau de bord de 3dcart.

image

Le marquage de nombre après le titre d’un menu est intéressant d’un point de vue ergonomique.  Comme vous pouvez le voir, marquer “Orders  1” et “Products 11” indique juste qu’il y a une commande pendante et 11 produits.

Une vidéo de présentation de 3dcart est intégrée en partie centrale de ce tableau de bord. Intéressant pour une vue d’ensemble. Je repère rapidement le menu, assez proche des autres solutions testées précédemment. Je recours au résumé habituel de ce menu dans un tableau.

image

Abordons maintenant le test.

Les fonctionnalités liées au catalogue

Toute solution d’e-commerce doit permettre de présenter vos produits avec les prix associés, d’y ajouter les photos ou vidéos, de les classer, regrouper, d’établir les types de produits, de faire des ventes incitatives (montée en gamme et ventes croisées ou additionnelles).

Un aperçu de ce que 3dcart propose comme fonctionnalités :

image

Les fonctionnalités liées au catalogue sont regroupées dans le menu “Products”. Vous avez le détail de ce menu dans le tableau précédent. Rien à redire sur l’ergonomie ou la facilité d’utilisation…

image

Vous avez un point de chat où vous pouvez poser les question en direct et être guidé dans vos actions. La procédure d’ajout de produit, de catégories ou d’images est semblable aux autres solutions abordées jusqu’ici.

image

Mais il faut noter que la modularité de 3dcart vous permet de bien documenter votre produit une fois créé, d’y ajouter des images, des options ou variantes, des produits liés ou additionnels, des réductions, taxes, du SEO et autres sur une même page.

image

En parcourant les différents sous-menus, je constate que ce sont les fonctionnalités classiques qu’on retrouve aussi chez les autres solutions. Rien d’extra en dehors des ventes incitatives (montée en gamme et ventes croisées ou additionnelles), fonctionnalité disponible à 3dcart. Jusqu’ici, c’est la seule qui propose cela nativement.  Pas besoin d’écrire plus.

Les fonctionnalités liées au tunnel de vente

Toute solution d’e-commerce doit faciliter la prise des commandes à partir du panier, la gestion des expéditions, des taxes et des moyens de paiements.

3dcart nous propose ceci :

image

Comme j’ai insisté sur les tests précédents, la prise en charge du tunnel est classique chez toutes les solutions d’e-commerce mais elle se différencie sur 2 points qui sont aussi leur talon d’Achille : les taxes et le paiement.

Les taxes sont prises en charge par un sous-menu spécial où vous pouvez configurer les différentes taxes et les affecter soit à des produits spécifiques, soit à des zones d’expédition bien définies.

image

Une fois la zone géographique définie et le taux arrêté, vous créez une taxe…

image

…que vous pouvez affiner à la suite en définissant un code, code qui peut vous permettre à l’affecter à certains produits et pas à d’autres, de définir plusieurs paliers pour cette taxe, d’intégrer l’expédition ou la réduction sur la base taxable…

image

En plus de cela, si vous voulez une configuration plus poussée ou établir des schémas plus complexes, 3dcart vous propose des extensions spécialisées dans le domaine.

image

Pour les paiements, 3dcart se vante d’être l’une des rares solutions qui offre plus de 100 solutions intégrées de paiement.

image

Vous pouvez faire librement le choix d’une méthode de paiement, l’affecter à un pays particulier, définir le montant minimal ou maximal de la valeur de la commande et même l’affecter à un groupe de clients!

image

Cette large palette permet de faire des arbitrages si vous avez plusieurs zones géographiques pour votre commerce. Mais cela ne vous exonère pas des commissions imposées par ces partenaires. Par exemple, si vous choisissez dans la liste de 3dcart Amazon Pay comme solution de paiement, vous allez être soumis à ses conditions tarifaires…

imageConditions tarifaires d’ Amazon Pay

Donc plus de solutions de paiement permet des arbitrages géographiques ou une segmentation clientèle mais n’épargne pas des commissions de paiement.

Un autre point fort important pour le tunnel de vente est la gestion de la fraude. 3dcart propose comme gestion de la fraude le blocage d’adresses IP et le blocage de zones géographiques.

image

Passons maintenant au test de la gestion opérationnelle.

Les fonctionnalités liées à la gestion opérationnelle

Toute solution e-commerce doit aussi vous permettre de gérer les opérations courantes comme les animations commerciales, les comptes client, la facturation ou encore les mails de confirmation de réception des commandes des clients. Il vous aussi les statistiques pour une bonne gestion.

La déclinaison 3dcart :

image

L’une des innovations que 3dcart apporte est la check-list marketing qui présente 55 tâches marketing à effectuer, réparties en 3 niveaux : débutant, intermédiaire, avancé.

image

Pour chaque tâche, il y a un mini guide pour vous accompagner dans son exécution. C’est très utile pour les débutants. Et pour dire vrai, il vous faut une solide ossature pour vos actions marketing car la concurrence est extrêmement rude.

Lorsque vous observez le tableau des fonctionnalités de gestion opérationnelle de 3dcart, vous remarquez le menu marketing est bien fourni en plus de la check-list : SEO, réseaux sociaux, gestion des promotions, auto-répondeurs, newsletters et même moteurs de recommandations. Vous pouvez aussi faire une segmentation des clients, échanger avec vos clients grâce à un système de tickets et surtout, créer un programme d’affiliation.

image Vous pouvez créer un programme d’affiliation pour vos produits à partir de 3dcart

Pour le reste, la gestion des commandes est classique, pareille que les autres solutions. De même que le reporting. Seulement, le reporting est plus détaillé avec les 8 groupes : Business, Clients, Stocks, Marketing, Paiements &Expéditions, Produits, Ventes, Statistiques.

image

Autre point important à 3dcart : vous pouvez créer  des comptes “distributeur” et des comptes “Fabricant”. Donc 3dcart vous permet de suivre la distribution de vos produits si vous faites office de grossiste dans la chaîne. Vous pouvez aussi, avec le compte “Fabricant”, intégrer les marques dans votre boutique. Ce qui vous permet de créer un niveau de navigation lié aux marques. Par exemple, votre client peut, en sélectionnant la marque “Apple”, de ressortir tous les produits “Apple” disponibles dans la boutique.

image Le menu pour créer un distributeur ou une marque

Passons maintenant au test des interfaces externes.

Les interfaces externes

Toute solution e-commerce offre très rarement toutes les fonctionnalités requises pour une gestion complète et pratique d’une boutique en ligne, comme par exemple la comptabilité ou la gestion des expéditions. Donc, elle doit disposer de moyens d’interaction avec d’autres solutions qui proposent les fonctionnalités qu’elle ne dispose pas nativement.

3dcart ne déroge pas à la règle :

image

Bien que la boutique d’applications soit moins fournie, 3dcart offre des applications variées pour intégrer des fonctionnalités.

image Le menu pour l’ajout de modules

Passons au test des aspects visuels.

Les fonctionnalités liées au visuel de la boutique (la forme)

Pas besoin de revenir ici sur l’importance de l’aspect visuel pour un site de commerce en ligne. Un design austère et les potentiels clients se mettent à douter soit de la qualité de vos produits, soit de votre sérieux. Et dès que le doute s’installe, au revoir la carte! Ce point a été bien détaillé dans un précédent billet que vous pouvez consulter ICI.

Pour un rappel sommaire, il faut retenir que pour l’aspect visuel, nous avons deux (02) blocs importants : la page d’accueil et la page produit. Ce sont les deux principaux points d’atterrissage des internautes sur votre site d’e-commerce.  Je dois avouer qu’on ne peut évacuer la phase de “checkout”, la phase de règlement qui est très critique. Un petit hic peut décourager le client ou le pousser à se raviser au moment d’inscrire les numéros de sa carte bancaire. De même que la phase de prise des commandes, le panier est aussi critique. Néanmoins, on n’arrive ni au panier, ni à la caisse si on n’a pas balayé l’accueil du site et/ou le produit.

A 3dcart, il y a une subdivision entre le thème graphique et l’organisation des contenus dans le site.

Pour les thèmes graphiques, 3dcart offre la plus large palette de thèmes gratuits. Plus de 100 thèmes gratuits. C’est la meilleure jusqu’ici. La qualité aussi est acceptable.

image

Après le choix du thème graphique, vous pouvez le personnaliser en direct.

image

Vous pouvez aussi personnaliser les contenus, notamment au niveau de la navigation et des pages, créer un blog.

image

Chaque page peut être personnalisée, que ce soit la page du panier ou du paiement…

image

Vous pouvez même, au niveau des paramètres de la boutique, définir comment doit se comporter le panier (nombre de colonnes et de produits) et la phase de paiement…

image La page de configuration du panier et du checkout

Je peux vous assurer que 3dcart est l’une des solutions les plus abouties en termes de personnalisation. Le sens du détail irrigue toute la plateforme. Même chaque menu du site peut être aménagé au niveau du langage.

image

De même que vous pouvez adapté les messages d’erreur qui peuvent arriver lors d’un paiement ou d’une identification…

image

Un solide mécanisme de notifications par mail a été aussi établi, avec des modèles pour les différents partenaires (affiliés, clients, distributeurs) et les déclencheurs (commandes, promotions, retour marchandises, alertes stock, paiement, expéditions, annulation,…etc).

image

Ces modèles de mail peuvent être modifiés et adaptés.

Je constate donc qu’il n y a rien à redire sur les fonctionnalités liées à la forme pour 3dcart.

Pour Conclure…

3dcart, de par la richesse de ses fonctionnalités, démontre qu’elle est une solution adaptée aux e-commerçants matures dans le business, l’une des plus abouties pour la personnalisation et le sens du détail. L’intégration de plusieurs partenaires dans la plateforme (clients, affiliés, distributeurs et marques) démontre à suffisance la cible de 3dcart : les e-commerces en pleine croissance qui souhaitent diversifier ou élargir leur chaîne de distribution. Les débutants, primo-commerçants, peuvent trouver leur compte mais il faudra rapidement monter en puissance pour exploiter pleinement 3dcart. Aucun cas, ce sera une solution surdimensionnée par rapport à votre activité.

Il n’y a aucun commentaire.

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *